La mairie de Sérézin-du-Rhône ainsi que toutes les mairies de la CCPO ont été fermées

au public le vendredi 18 septembre dans le cadre de la journée nationale lancée par l’Association des Maires de France (AMF) contre la baisse des dotations de l’Etat aux collectivités.

L’Etat a en effet décidé de réduire de 30 % les dotations jusqu’à maintenant accordées aux communes et intercommunalités. Ces dotations permettent d’assurer des missions auprès des citoyens, y compris les plus vitales.
A l’instar des milliers de communes et d’intercommunalités de France et d’autant d’élus issus de toutes les sensibilités politiques, regroupés au sein de l’AMF, la CCPO refuse que ses administrés soient privés des services essentiels qui font leur quotidien et fondent le « vivre ensemble ».

La baisse des dotations, la montée en puissance du fonds de Péréquation des Ressources Intercommunales et communales (FPIC), la mise en place des rythmes scolaires et l’abandon par les services de l’Etat de l’instruction des autorisations d’urbanisme transférée aux communes notamment, représentent pour notre commune un montant d’environ 300.000 euros de perte budgétaire depuis 2012.


Pour être entendu, rendez-vous sur le site www.change.org pour signer « l’appel pour les communes  de France »

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies.